CommeunTouriste

Explorateur de tendances

Les secrets pour voyager sans casser sa petite tirelire d’étudiant

Métro, amphi, dodo, BU… Tu n’en peux plus ?

On te rassure, ça arrive même aux meilleurs d’être fatigué, saoulé, stressé. Ce qu’il te faudrait c’est prendre un petit temps pour toi, déconnecter, te ressourcer, mais surtout : Kiffer !

Alors fais tes valises, motive tes meilleurs acolytes, tu pars en vacances, parce que devine quoi, on te donne les meilleures astuces pour voyager même si tu es fauché.

Tu vas voir, rien de très compliqué. Simplement des réflexes à prendre qui te permettront de t’échapper de ton quotidien sans devoir manger des pâtes à tous les repas pendant des mois.

Un des points les plus importants est de t’y prendre à l’avance, ce qui te permettra de trouver la destination, le transport et le logement les plus adaptés pour toi et tes envies. Une fois sur place, profite des lieux gratuits, et des réductions que tu peux trouver.

Mais ne t’inquiète pas, on te donne toutes les clés pour y arriver.

Doucement mais surement

Tu connais tes dates de vacances pour l’année scolaire ? Parfait. Le plus tôt est le mieux pour organiser ton voyage. En t’y prenant à l’avance pour effectuer tes recherches puis tes réservations tu auras plus de chance de trouver des prix attractifs.

Pense à comparer les prix, que ce soit pour le trajet ou pour ton logement. D’ailleurs tu peux t’aider de sites spécialisés : liligo.com ou kayak.com comparent pour toi, vols, hôtels, locations…

Sais-tu qu’il existe de nombreuses offres destinées aux jeunes et aux étudiants ? Ta région propose peut-être des aides, pense à bien te renseigner.

Le gouvernement a créé une offre 18-25 qui finance à hauteur de 300€ tes vacances sous quelques conditions, ce n’est pas négligeable non ?

Tu peux même sélectionner le style de vacances que tu désires, montagne, mer, ville. D’ailleurs c’est un point très important qu’il ne faut pas négliger, le choix de ta destination…

À lire également : Vacances : voici comment bénéficier d’une aide de 300 euros jusqu’à 25 ans

Choix décisif, le point de chute

Premièrement, tu devras décider si tu pars à l’étranger ou si tu restes dans l’hexagone, qui regorge de lieux plus beaux les uns que les autres. C’est vrai que ce choix peut influencer le budget de ton excursion, le trajet étant plus forcément plus couteux pour sortir du territoire.

Le deuxième conseil que nous pouvons te donner, est de surtout éviter les destinations tendances et très touristiques.

Cette recommandation s’applique d’ailleurs une fois sur place pendant ton voyage, mais nous en reparlerons. C’est vrai que c’est tentant de suivre le chemin des multiples influenceurs que tu as vu sur Instagram, pourtant les destinations tape à l’oeil ne t’aideront pas au niveau de ton budget.

Tu devras débourser encore et encore si tu veux suivre un mode de vie qui ne te correspond pas.

Oublie donc cette idée. Il y a tellement de destinations peu médiatisées mais incroyables à découvrir et en plus, accessibles !

Dans les pays de l’Est de l’Europe le coût de la vie est assez faible ce qui te permettra de profiter une fois sur place, et c’est quand même le but des vacances non ? Par exemple la Hongrie, la Bulgarie, la Grèce…

Sinon, comme nous le disions la France propose de nombreuses destinations intéressantes avec des paysages plus différents les uns que les autres !

Tu as donc de nombreuses possibilités qui s’offrent à toi, tu n’as plus qu’à faire ton choix. Un fois que tu as une idée du type de destination que tu aimerais, le choix du transport peut lui aussi être déterminant.

Tous les chemins mènent à Rome

Alors là, tu le sais, tu as un éventail de choix. Encore une fois, grâce aux comparateurs de prix tu peux tomber sur de super offres. Sinon, pour petit budget, nous avons sélectionné pour toi quelques options qui pourrait t’intéresser.

Le trajet en bus ! Eh oui, il y en a de plus en plus. Hyper confortable, connexion wifi,

de la place pour les pieds, une place réservée… Notre compagnie préférée : Flix Bus. Les prix sont vraiment abordables, vous pouvez parfois trouver des sièges pour 2€ !

Le secret encore une fois, s’y prendre à l’avance

En voiture, que vous soyez conducteur ou passager, pensez au covoiturage. On partage les frais et en plus on rencontre des gens. Sympa non ? Blablacar est le site qui recense le plus d’offres de partage de trajets, alors n’attendez plus pour regarder si quelqu’un fait le même trajet que vous.

Eh bien, on avance, il vous reste maintenant plus qu’à trouver votre petit chez vous pour vos quelques jours de vadrouille.

Home sweet home

C’est vrai qu’un voyage avec un logement agréable ça change tout…

Prenez le temps pour trouver le cocon où vous serez content de rentrer le soir et surtout, où

vous vous sentirez en sécurité !

Pour choisir votre logement tout dépend du mode de voyage que vous souhaitez. De notre avis, la plus pertinente pour vous est évidement l’auberge de jeunesse. Elles se sont

énormément développées récemment.

Les nuits sont à un prix abordable et les locaux très souvent modernes. Le gros plus est que tu vas très certainement rencontrer des gens de divers horizons, recevoir des bons plans, participer à des d’événements…

Tu as normalement accès à une cuisine, ce qui t’évite de devoir manger chaque repas au restaurant, ce qui est un vrai gain d’argent.

Si tu veux vraiment économiser sur le logement, une alternative s’offre à toi, qui est de faire du woofing. Tu en as forcément entendu parler, cette pratique devient de plus en plus courante.

Simplement, tu es logé et nourri chez des gens en échange de quelques coups de main de ta part que ce soit avec les enfants, le jardin, ou la maison. Alors si tu as un peu de temps pour mettre la main à la patte, cette solution est idéale pour toi.

De plus, important point positif, tu peux être certain qu’avec ce mode de voyage, si tu pars à l’étranger, tu découvriras réellement la culture locale. Pour les plus aventuriers, le camping est une autre alternative, vraiment peu couteuse et conviviale.

En revanche il faut bien prendre en compte le budget du matériel nécessaire si tu n’en possèdes pas déjà.

Tu connais ta destination, comment tu y vas, et où dormir, bravo ! Mais tu sais quoi, on ne t’abandonne pas là.

À lire aussi : Le Wwoofing : logé, nourri, un voyage réussi !

Une fois sur place

Ça y est, tu es arrivé. Sur place prends le temps de profiter, tu es là pour ça. Et profiter n’inclus pas forcément de devoir payer pour tout et n’importe quoi. De nombreuses activités peuvent se faire en plein air, et donc sans débourser un centime.

Balade-toi, découvres les parcs, l’architecture, les différents quartiers, les expositions de galeries, et avant tout, évite les lieux et activités touristiques qui seront toujours des endroits où tu devras payer (et souvent très cher).

Renseigne-toi sur les lieux à visiter gratuitement, ou des promotions qui peuvent être proposées, internet regorge de bons plans. Dernier petit conseil : Pense à prendre ta carte étudiante avec toi quand tu voyages, car les réductions étudiantes sont souvent très avantageuses, il serait dommage de les louper !

Deviens un étudiant totalement épanoui !

Convaincus ? Tu as bouclé tes bagages ?

Plus sérieusement, tu l’auras compris, des solutions existent pour te dégourdir l’esprit, te changer les idées et oublier pendant un temps les cours et la routine.

Budget d’étudiant ou non, tu mérites de faire une pause et de penser à toi (oui, oui, ça fait partie du processus de travail aussi). Et tu as maintenant les dés en main pour le faire.

Alors bien sûr, il faudra te libérer du temps, ce qui entraine d’avancer ton travail et de bien t’organiser pour ne pas stresser durant tes vacances.

Pour t’aider, voici un article sur l’organisation en tant qu’étudiant, pour que ton esprit soit libéré et que tu sois plus serein au quotidien.